Que les amateurs de James Bond se calment : nous ne parlons pas de la DB5 de « Thunderball » (avec Sean Connery), mais bien de la Thunderbolt. Ce tout nouveau concept-car, basé sur la Vanquish, est l’oeuvre de Henrik Fisker et du préparateur Galpin Auto Sports.

 aston-martin-vanquish-based-thunderbolt-from-henrik-fisker-design-and-galpin-auto-sports_100504390_l

Rappelons que le desginer Danois a participé au dessin des actuelles DB9 et Vantage, après avoir longtemps été patron du style de la marque. Ce concept permet d’imaginer ce qu’aurait donné une nouvelle Aston si Fisker était resté… Il s’agit d’une « interprétation personnelle » du puissant (573 ch) coupé britannique. La carrosserie est en très grande partie réalisée en fibre de carbone. La société californienne GFMI s’est chargé de la réalisation, et il y a fort à parier qu’une petite série pourrait être réalisée là bas.

aston-martin-vanquish-based-thunderbolt-from-henrik-fisker-design-and-galpin-auto-sports_100504391_l

La forme des feux n’est pas sans rappeler -en plus fin- celle de la Jaguar F-type. La forme des phares pourra évoquer la Fisker Karma (pour cause!). Le profil aurait peut-être pu se passer de bas de caisse aussi torturés, mais ils permettent de de diminuer l’impact visuel de la haute ceinture de caisse. La lunette arrière galbée nous ramène chez Robert Opron, père des Citröen SM et Renault Fuego !

 aston-martin-vanquish-based-thunderbolt-from-henrik-fisker-design-and-galpin-auto-sports_100504395_l

C’est à la firme Galpin que nous devons quelques modifications destinées à améliorer l’habitacle et les performances. A ce sujet, la caisse à été abaissée de 15 mm, et les jantes passent à 21 pouces. Le moteur est toujours le V12 6,0 l accouplé à une boîte automatique à huit rapports, toujours placée à l’arrière. L’intérieur se pare d’un écran de presque 12 pouces, courbé afin de réduire les reflets. Le cuir provient de chez Natuzzi et l’horloge de bord de chez Maurice Lacroix, rien moins… A noter qu’on trouve également deux porte-bouteille à champagne !

8 Réponses

  1. Rom

    Je trouve ça très intéressant. J’adore le galbe de la vitre AR, l’allure générale :) , la personnalité de l’AR (à défaut d’être d’une beauté à couper le souffle), ce tableau de bord en carbone et bois avec le mécanisme de la montre automatique (moins l’écran :( ça ne me dérange pas dans une classe A, mais là oui), l’exclusivité du compartiment pour ranger du champagne (même si ça n’a rien à faire là et que dans ce cas, autant faire un compartiment réfrigéré) mais je trouve l’idée du One-Off sympa. Elle est bien plus singulière que jolie mais elle a le mérite d’exister :) . Par contre la calandre AV :( ! Pas terrible.

  2. Yann Plusquellec

    Speed, c’est la boîte de vitesses qui est toujours placéE à l’arrière, pas le moteur… Ça sert, des fois, les règles d’orthographe…
    Rom, je suis 100% d’accord avec toi. Moi aussi j’aurais préféré un écran escamotable, c’est plus élégant, et je trouve la grille de calandre incongrue et choquante. Peut-être les feux arrières un peu trop Jaguar, mais bref, c’est une bien belle voiture…

  3. kix

    Bof, cela ne casse pas des briques et cela n’apporte pas grand-chose a la beauté naturelle des Astons. Enfin, ces jantes sont trop fines. Les gouts et les couleurs …

  4. vévé

    Voila une cousine anglaise qui ne déparerait pas mon garage…(rêve) cuir magnifique
    ligne de toit parfaite ,mécanique éprouvée , suffisante ,le classicisme a du bon .

  5. Adrien Malbosc

    A propos de classicisme, notez les boutons de la boîte auto placés sur la console centrale ! Comme dans les années 60, par exemple chez Facel Vega …

  6. Yann Plusquellec

    Hier soir 16 Mars , j’ai écrit un commentaire sur l’Aston Martin Thunderbolt. Je l’ai envoyé, et je l’ai vu publié à la suite de ceux de Rom et Speed, il étaient tous les 3 affichés dans la rubrique les derniers commentaires. Ce matin, 17 Mars, je suis surpris de voir qu’aucun de ces commentaires n’apparaît. Quelqu’un pourrait-il me fournir une explication?

Laisser un commentaire