Peugeot continue sa folie des tractions musclées : la Peugeot 308 R Concept trône au centre du stand du constructeur sochalien et annonce un avenir prometteur. Dotée d’un 1.6 THP de 270 chevaux, elle pourrait être une sérieuse concurrente des futures hot hatches allemandes.

 

Les transformations ne s’arrêtent pas à la puissance. La Peugeot 308 R Concept bénéficie de tout un attirail la destinant aux journées circuit : un différentiel Torsen, des jantes en 19 pouces, des voies élargies de 60 mm, des disques avant de 380 mm, de grandes prises d’air, de nouvelles suspensions rabaissant la hauteur de caisse de 26 mm et un usage massif de carbone pour certaines pièces de carrosserie.

 

De loin, cette lionne survitaminée passerait pour une compacte passée dans les mains d’un tuner allemand. Une peinture bi-ton rouge et noir mat recouvre les éléments body buildés de la carrosserie. La marque française n’a pas donné d’information concernant une éventuelle commercialisation, mais une version moins radicale -visuellement- pourrait bien arriver en concession.

 

9 Réponses

  1. McBruno

    le seul détail qui tue tout « une version moins radicale pourrait arriver en concession  »
    si Nissan avait sortir une GTR de 230ch il serait toujours au rang de voiture chip asiatique dont seul les asiatiques s’occupent mais ils ont choisit d’affronter de frond la concurrence (porsche etc…) enfin bref il se sont fait respecter… c’est pas le délire de peugeot comme d’hab les plus pris au sérieux Ford, opel , golf, audi A3 , Merc-classe A dans le meme panier aucune francaise comme d’hab.

    bref m’enfout pour vous.

  2. Rom

    +1.
    Et puis techniquement parlant, la France s’eloigne du reste du monde. Je n’ai rien contre nos constructeurs nationaux, mais à force de laisser s’envoler la concurrence, les contructeurs fançais ne pourront plus aller chercher les constructeurs premiums dans les hauts de gamme ou les sportives. C’est un fait. Ils se cantonneront aux petits véhicules très concurrentiels sans valeur ajoutée et produits à l’étranger pour être placer dans cette guerre des prix. Merci aux gouvernements et aux colléctivités, qui incite chaque jour à se défaire de l’automobile… En continuant ainsi, ils vont bien réussir à la faire creuver notre belle France

  3. Billy Budd

    Entièrement d’accord avec toi, Rom. Tout le problème est parfaitement résumé dans tes quelques lignes. Sauf que le problème ne se limite pas à la seule auromobile. La France voit aussi le monde s’éloigner dans l’industrie en général, dans la recherche, dans la créativité…

      • Rallyefan

        Même pas l’Ethiopie va devenir le nouvel Eldorado du pas-cher et donc se développer dans les prochaines décennies comme la Chine

  4. Japman

    Euh le commentaire complet est moins radical – VISUELLEMENT – ce qui me parais vouloir dire que le bitons rouge et noir ne sera pas reconduit !!!
    A ce certains d’autres détails stylistiques !
    Je ne comprend pas l’embrasement général de vos commentaires messieurs !?

  5. Billy Budd

    « L’embrasement général des commentaires » est dû à l’extrême fadeur esthétique (extérieure) de la nouvelle 308 . On aurait pu s’attendre de la part de Peugeot à une réplique à la Golf un peu plus… « couillue »… Bien que cette version R, dans cette livrée bi-tons, me semble assez virile, agréable et prometteuse. Reste à savoir à quoi ressemblera cette version « moins radicale » en concession… Sans grand optimisme, car comme souvent avec les constructeurs français, la désillusion est grande. Ce qui explique également cet « embrasement général des commentaires »…

Laisser un commentaire