Ferrari a profité du salon de Francfort pour nous présenter une version plus aboutie de sa berlinette à moteur central : la Ferrari 458 Speciale. Selon la marque italienne, ce coupé arborant une bande bleue a hérité des dernières technologies aérodynamiques issues de la Formule 1. En effet, dès que la sportive atteint 220 km/h, un astucieux système permet d’améliorer la stabilité de l’avant et de l’arrière grâce à des volets motorisés.

 

Le constructeur de Maranello en est fier : à 605 ch (soit 135 ch/l, un record pour un bloc atmo de série), il s’agit là du plus puissant V8 de série sorti de ses usines. Ce bloc 4.5, allié à un poids en ordre de marche limité à 1 395 kg, permet à la Ferrari 458 Spéciale d’abattre le 0 à 100 km/h en 3 sec et de dépasser les 325 km/h en pointe.
Pour renforcer la maîtrise de cette furie, Ferrari a développé le système SSC (Side Slip angle Control), une fonction de l’ESP qui gère les dérives latérales de la voiture. Côté freinage, les disques carbone/céramique arrêtent l’auto en 31 m depuis 100 km/h, selon Ferrari.
Si votre garage et votre banquier le permettent, il faudra signer un chèque de 238 000 € pour avoir la chance de prendre le volant de la Ferrari 458 Spéciale, une somme pas si élevée vu l’exclusivité et la radicalité de l’engin.

 

11 Réponses

Laisser un commentaire