Le concept évoquant l’ancienne Audi Quattro reine des rallyes réapparaît à Francfort dans une configuration plus réaliste. Déjà présenté au Mondial en 2010, l’Audi Sport Quattro Concept semble maintenant proche de sa version définitive.

 

Sous sa robe jaune flashy, on retrouve un châssis emprunté à l’Audi RS5, le V8 4.0 biturbo de 560 ch hérité de l’Audi RS6, un moteur électrique de 150 ch et une nouvelle boîte automatique à 8 vitesses. L’Audi Sport Quattro Concept bénéficie -bien entendu- du système Quattro revu pour l’occasion avec une répartition de la puissance de 40 % à l’avant et 60 % à l’arrière. De plus, un différentiel à glissement limité vient compléter la liste des améliorations de cette transmission high tech.

 

Selon la marque aux anneaux, le Sport Quattro Concept serait capable de rouler 50 kilomètres en tout électrique. Même si le poids de l’ensemble dépasse les 1 800 kg, les 700 ch cumulés permettent à ce coupé aux lignes racées d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,7 sec et d’atteindre une vitesse de pointe de 305 km/h.

 

5 Réponses

  1. Rom

    J’ai l’impression de voir quelque chose que nous avons déjà vu depuis des années. Certes le dernier concept quattro (5 Cylindres) en est pour beaucoup, mais le style Audi ne se renouvelle pas beaucoup. Vivement du changement et de la nouveauté

  2. Billy Budd

    C’est vrai que le style Audi n’évolue pas très vite. Et c’est un peu frustrant… Mais pourtant, en y regardant bien, tout est dans les détails: ce pli de ceinture de caisse par exemple, je ne me souviens pas d’en avoir vu de si affirmé, souple et nerveux à la fois, musclé, quoi. Pareil pour la ligne du capot qui fronce sacrément les sourcils au dessus des phares: il me semble que jamais une Audi n’a eu le regard aussi méchant. Et ce petit becquet, juste au dessus des feux arrière, bien que relativement discret, n’a jamais non plus été aussi « présent ». Ni les feux et phares aussi stylisés, ni le tableau de bord aussi épuré. Beaucoup de choses changent, finalement, mais ça reste toujours une Audi, reconnaissable entre toutes.

  3. Speed

    Dommage pour le design et l’hybridation moteur, je préférai sur l’ancien concept car. Par contre la partie technique du châssis à l’air d’être au top. Peut etre un peut lourd pour etre un sommet de gamme chez Audi, au dessus de la R8!!!

  4. Rallyefan

    C’est sûr qu’elle va être produite surtout que Audi n’en est pas à son premier concept de Sport quattro comme en témoigne les FT-86 de Toyota et la i8 de BMW
    Quant au style, même s’il reste très Audi, il est quand même beaucoup agressif et musclé comme le dit Billy Budd qu’une Audi de série actuelle Je trouve surtout que c’est l’arrière qui n’a pas évolué depuis de le précédent concept de 2010
    Quant à la puissance, celle-ci est conséquente avec 700 ch mais l’engin est aussi lourd qu’une Veyron SS Une Audi Sport quattro S1 Pikes Peak faisait autant avec juste un I5 turbo et avec beaucoup moins de poids
    Au Mondial de l’auto 2016 pour le modèle définitif ?
    PS : Peut-être qu’Audi a arrêté le programme e-tron sur base de R8 et trop proche de celle-ci pour cette Sport quattro hybride sur un segment différent et qui ne se heurte pas aux problèmes d’autonomie ?

Laisser un commentaire