C’est lors d’une présentation fracassante que BMW a levé le voile sur sa sportive hybride i8. Ce coupé faisant fi des contraintes liées à un imposant moteur thermique adopte une ligne racée avec un capot plongeant, des porte-à-faux réduits et de superbes portes en élytre.

 

Exit les moteurs de 6 cylindres ou plus. Ici, c’est un 3-cylindres 1.5 double turbo de 231 ch qui se charge de relancer la voiture lors des accélérations les plus franches ou lorsque le niveau des batteries atteint un seuil de charge minimal. L’hybridation est assurée par un moteur électrique développant 130 ch pour 250 Nm de couple. Avec tout cet attirail, la BMW i8 atteint une puissance cumulée de 362 ch lui permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 4,4 sec ! De plus, la vitrine technologique de la marque à l’hélice affiche une consommation record d’environ 2,5 L/100 km pour 59 g/km de CO2. L’autonomie annoncée est d’environ 500 km.

 

À l’intérieur, on retrouve une planche de bord plus classique reprenant les codes stylistiques des autres modèles du constructeur allemand.

 

Cette version définitive de l’i8 sera commercialisée début 2014 à partir de 126 000 €.

 

6 Réponses

  1. Rom

    Difficile d’avoir en avis en la voyant juste en statique sur un salon. Dans quelques semaines, les journalistes l’auront essayé, analysé, comparé, et il sera plus facile d’avoir un avis

  2. Rallyefan

    Vraiment réussie sur le plan esthétique cette i8 même si je trouve que la face avant à un peu perdu de son agressivité par rapport aux concepts Par contre je félicite l’équipe de designers d’avoir conservé les portes en élytre et la partie des feux arrières très originales Vivement un essai de cette sportive à moteur central I3 hybride

Laisser un commentaire