Se positionnant volontiers comme une alternative aux KTM X-Bow, Ariel Atom ou Bac Mono, la Mexicaine Vühl 05 semble bel et bien bénéficier de très bons premiers retours. Et quand on pense qu’un homme politique a posé son séant présidentiel à l’intérieur, on se dit que la barquette est née sous une bonne étoile…

La barquette Vühl 05 continue de faire son tour des popotes afin de séduire les clients… Présentée en première publique européenne à Goodwood, l’auto a conquis comme s’en félicite l’équipe dirigeante. Une commande de vingt exemplaires Edition One (la version haut de gamme programmée pour le lancement) est en bonne voie (des commandes fermes ont été enregistrées avec argent à la clef) et les prospections se poursuivent en Europe, Royaume-Uni, USA et sa terre natale de Mexique. Prochaine étape dans ce sens : le Salon Privé qui se tiendra à Londres du 4 au 6 septembre.

Mieux, l’auto bénéficie aussi d’un soutien de poids, celui de Enrique Peña Nieto, le président mexicain. Le petit artisan annonce même avec fierté que Enrique Peña Nieto s’est assis dedans et a titillé le quatre pattes 2.0 l Ford EcoBoost de 285 ch et 420 Nm pour le faire chanter. Ceci évidemment sous l’oeil des médias. Une belle opération de communication (précisons que la Vühl 05 bénéficie aussi de soutiens financiers de la part du gouvernement mexicain).

Petite barquette épicée, la Vühl 05 va désormais suivre le plan prévu : démarrage de la production en novembre et premières livraisons aux clients au printemps prochain. Le pari n’est pas encore gagné. Mais en passe de l’être.

Source et images : Vühl.

 

Une réponse

  1. Speed

    C’est pas en France que l’on verra un homme politique quel qu’il soit faire de la réclame pour une auto de sport!!!
    Autre culture, autres mœurs (bonne pour le coup)!!!

Laisser un commentaire