Aston Martin sera au départ des prochaines 24 Heures du Nürburgring avec une Aston Martin Rapide S. Jusqu’ici, pas une nouvelle fondamentale en soi… Sauf que celle-ci sera alimentée par de l’hydrogène.

 

L’hydrogène comme piste alternative au carburant classique ? Certains constructeurs y songent, d’autres travaillent activement en recherche et développement quand d’autres encore (BMW par exemple) avancent concrètement vers cette option.

Chez Aston Martin, on profitera des prochaines 24 Heures du Nürburgring, on lancera une Rapide S Hybrid Hydrogen. Les données techniques sont encore assez ténues. On annonce cependant déjà que cette auto sera capable de fonctionner à l’essence pure, à l’hydrogène ou un mélange des deux.

Concrètement, le système comprend quatre réservoirs en fibre de carbone contenant un total de 3,5 kg d’hydrogène stocké à une pression de 350 bars. Deux réservoirs sont logés à côté du pilote et deux autres sont implantés dans le coffre. Aucun chiffre de puissance pour ce V12 5.9 l. Quid des ambitions ? Elles sont claires : en mode hydrogène pur, l’objectif est de parcourir au moins un tour. A suivre les 19 et 20 mai prochains.

Source et image : Aston Martin.

Laisser un commentaire