Quid de la gamme Porsche à l’avenir ? On évoque régulièrement la fameuse berlinette appelée à taquiner les Ferrari 48 Italia et autre McLaren MP4-12C, auto encore officieuse. On évoque aussi les déclinaisons nombreuses et attendues de la Porsche 911, officielles cette fois. On avance aussi le renouvellement des Boxster/Cayman, là encore autos officielles.  Tout aussi officiel sera le Cajun alias le petit frère du Cayenne. On pourrait aussi parler de la potentielle Pajun, alias Panamera Junior, et donc version compacte de la berline statutaire. Et le roadster minimaliste ? Visiblement on pourrait faire une croix dessus…

… Non pas que le projet ne serait pas rentable financièrement parlant (quoique), non pas qu’il ouvrirait à Porsche la voie à une nouvelle clientèle si le modèle de production venait à sortir aux tarifs jusqu’alors anticipés (dans une fourchette oscillant autour des 40 000 € en entrée de gamme) mais, sur un plan plus pragmatique, le directoire Porsche n’en verrait pas l’utilité première afin de répondre aux objectifs fixés à savoir la vente à l’horizon 2018 de quelques 200 000 unités par an. Et le sentiment du large directoire VW là-dedans ?!

On pourrait aussi ajouter que sur les gros marchés porteurs et commerciaux de la marque de Zuffenhausen, ce genre de modèle ne serait pas privilégié par la clientèle. Reste aussi à noter l’incertitude économique à moyen terme même si les dernières courbes de vente enregistrées chez Porsche montrent que, crise ou pas, la crise on ne connaît pas…

Mais comme il ne faut jamais dire jamais, ce petit roadster était prévu pour 2014. 2014 c’est déjà demain alors attendons de voir la suite des événements.

En résumé donc ? L’héritière de la Porsche 550 pourrait voir le jour en 2014 ou plus tard en 2018. Ou pas du tout. A Zuffenhausen, la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain et encore moins de la veille. Wait and see

Laisser un commentaire