Sept ans après la 997, la Porsche 911 Type 991 évolue plus radicalement que ses formes typiques ne laissent penser.

D’un point de vue style, difficile en effet de parler de révolution. La face avant se démarque surtout par l’intégration des grosses LED dans les pare chocs. La partie arrière adopte un léger pli de carrosserie surplombant les phares rappelant la 918 Spyder. Mais l’impression générale est largement bouleversée par le changement de côtes. Plus large, plus longue et plus basse, la Porsche 911 type 991 est plus imposante que sa devancière. Sa surface au sol agrandie lui confère donc un supplément de dynamisme indéniable. Une impression renforcée par les porte à faux réduits : si la longueur générale grimpe de 56 mm, l’empattement augmente de 101 mm).

A l’intérieur, la progression est flagrante. Des matériaux à l’assemblage, la qualité grimpe d’un cran, mais on note surtout la montée en gamme du point de vue qualité perçue et ambiance. Si certains regretteront que le style extérieur se ‘panamerise’ sous certains angles, l’emprunt à la berline dans l’habitacle est appréciable.

Bien que nous l’ayons largement évoqué dans notre article de présentation de la Porsche 911, rappelons que les motorisations proposées (désormais totalement invisibles derrière un minuscule capot coincé entre vitre arrière et aileron mobile) varient entre un flat 6 3.4 de 350 ch (911 Carrera) et un flat 6 3.8 de 400 ch (911 Carrera S).

Arrivée en France en décembre à partir de 89 498 €.

Laisser un commentaire