A l’image de sa copine S8, la nouvelle Audi S7 Sportback, coiffant désormais la gamme de l’A7, étrenne donc également le nouveau V8 4.0 Biturbo mais ici dans une exécution moins puissante sur le plan mécanique. L’abandon du V10 et sa sonorité ô combien caractéristique devrait peut-être en faire soupirer certains. A contrario, cette tendance au downsizing ne se traduira évidemment pas par une S7 Sportback au rabais. Loin de là même !

En lien avec la S8, c’est donc un nouveau bloc V8 d’une cylindrée de 4.0 l et biturbo (couplé à une boîte S-Tronic à double embrayage et sept rapports) qui est implanté sous le capot de l’Audi S7 Sportback. Ici il délivre 420 ch et 550 Nm de couple constant entre 1 400 tr/mn et 5 300 tr/mn pour un 0 à 100 km / h expédié en 4,9 s et vitesse maximale  limitée à 250 km/h ce pour une consommation moyenne de 9,7 l/100 km.

Évocateur que ce rapport performances/puissance consommation grâce, comme sur la S8, à une combinaison entre Start & Stop, récupération d’énergie au freinage et coupure de quatre cylindres. On retrouve également le système Quattro avec un différentiel central autobloquant et la vectorisation de couple (différentiel sport en option). La Sportback S7 est donc livrée de série avec la suspension pneumatique adaptative (diminuant la hauteur de carrosserie de 10 mm) et l’Audi Drive Select se chargeant d’en réguler le comportement dynamique.  On pourrait également préciser qu’à une certaine vitesse (non dévoilée), un aileron arrière sortira de son antre afin de garantir encore une stabilité optimale.

Pour la bonne bouche sur le plans sonore, quatre micros ont été intégrés dans le ciel de pavillon ce qu’Audi dévoile sous la technologie « Active Noise Cancellation System« . Plus concrètement ? En cas de bruits parasites, ces derniers seront effacés par le biais d’un absorbeur de bruit ! Oui, ici à fond les vocalises du V8 !  Sinon, du classique avec force équipements, intérieur spécifique à la S, etc, etc. La suite c’est pour Francfort (et prochainement un comparo’ avec une certaine Mercedes CLS 63 AMG ?!).

Laisser un commentaire