C’est un peu la question, je vous l’accorde. Un document en provenance d’un fournisseur de BMW pose la question. On y voit au sein du référencement de divers modèles de la marque la présence d’une version de la Série 5 (berline et break) sous la désignation : M550dX. Avec un ‘M’ comme dans Motorsport et un ‘d’ comme… Voui !

AMG avait déjà tenté le coup, sans trop y revenir. Désormais ce serait le tour de BMW M. Après une gamme entièrement convertie à la suralimentation – ne reste plus que la M3 –, voilà que la division performances et frissons de BMW pourrait se mettre au diesel. Certes un type de motorisation qui a déjà fait ses preuves en termes de performances, en revanche côté frissons…

On sait en effet qu’un nouveau bloc 6-cylindres en ligne diesel 3.0 turbocompressé est attendu dans peu de temps chez BMW. Un moteur de haute volée, à défaut de hauts régimes. Il propulsera les 750d et X6 xDrive50d. On lui prédit une puissance avoisinant, voire dépassant les 400 ch, ainsi qu’un couple colossal de 750 Nm. Ainsi, cette hypothétique M550dX en serait équipée. La lettre ‘X’ laisse également penser que, forte d’un tel couple, la berline ne serait proposée qu’avec une transmission intégrale.

Si tout cela devenait réalité, il s’agirait là de la toute première BMW M à auto-allumage. Certains vont prier pour qu’il n’y ait aucune surprise sur le stand BMW du Salon de Francfort, cette année.

Laisser un commentaire