Vous connaissiez sans doute la Lamborghini Gallardo du policier italien. Voici maintenant la Lotus du Carabinieri. Ou plutôt les deux Lotus. Le colonel Marco Minicucci, porte-parole de la Arma dei Carabinieri, vient en effet d’annoncer l’arrivée en ses rangs de deux Evora S un peu spéciales.

Décorés aux couleurs des fameux Gendarmes italiens, ces deux exemplaires seront destinés aux autoroutes des régions de Rome et Milan. Si vous y faites un tour durant les vacances, vous aurez été prévenus. Il n’est pas dit si l’anglaise a été mécaniquement revue pour entamer une poursuite dans le pays de la supercar. Sans cela, elle pourra toujours compter sur son V6 3.5 Toyota qui, une fois compressé, atteint 350 ch et 400 Nm. De quoi décoller d’un rivage de l’autostrada de 0 à 100 km/h en 4,8 sec pour si besoin, atteindre un maximum de 276 km/h.

Parmi ses particularités, on notera bien sûr l’apparition d’un système son et lumière permettant d’être vu de loin une fois lancé à pleine vitesse. Ou bien encore la présence d’un compartiment réfrigéré. Rien à voir avec la pause déjeuner, celui-ci sera réservé au transport d’organes. Molto urgente.

Dany Bahar, patron de Lotus, s’avoue « très fier de collaborer avec une institution aussi célèbre et respectée que les Carabinieri ». Lui qui souhaitait voir sa marque côtoyer Ferrari d’un peu plus près…

Laisser un commentaire