Le nouveau petit roadster Mercedes – 3ème génération – est apparu en ce début d’année. Il conserve le toit rigide escamotable qui l’a rendu pionnier et célèbre (celui-ci a même droit à un pavillon vitré désormais). Et pour notre plus grand plaisir quand vient l’incontournable version AMG, il restera également fidèle au V8 5.5 atmosphérique.

Quoique malgré les apparences, il ne s’agira plus du même bloc. Le SLK55 AMG 2011 a droit au tout nouveau V8 5.5 AMG ayant déjà entamer une carrière sous le capot des CLS63 et E63 AMG (malgré des appellations quelque peu usurpées). Rendu sous le capot du SLK, ce bloc aura perdu ses deux turbos histoire de ne pas déborder le grand SL ; cela ferait mauvais genre. Malgré tout, il devrait développer des niveaux de puissance et de couple fantastiques : 420 ch et 560 Nm. Pour une propulsion à l’empattement toujours aussi court, cela promet plaisir et sensations. (Le modèle sortant avait droit à 360 ch et 510 Nm.)

Parmi les nouveautés, on notera l’arrivée d’un système de désactivation des cylindres. Il sera possible de n’en faire fonctionner que quatre lorsque les conditions de roulage ou l’humeur du pilote l’imposent, le permettent. De quoi abaisser encore consommations et émissions de polluants sans castrer l’auto de manière irréversible. Enfin, un nouvel échappement muni de deux silencieux à clapets permettra une note progressive tout au long de la plage de régime du V8 et suivant la charge appliquée.

Ce très attendu SLK55AMG sera présenté en septembre lors du Salon de Francfort.

Photos : SLK350 V6 3.5 306 ch

Laisser un commentaire