Retour en 2010 lors du Concours d’Elégance de la Villa d’Este, le vieux carrossier italien présentait un séduisant one-off. Multi tâches, celui-ci rendait d’une part hommage aux 100 ans d’Alfa, et en particulier à ses exploits en compétition, grâce auxquels la marque devenait célèbre dans les années 20. Puis il rappelait que la vieille collaboration entre Alfa et Zagato débutait 90 ans auparavant. Enfin, il était avant tout la commande spéciale d’un riche collectionneur allemand.
En bonne interprétation moderne des Alfa Zagato d’antan, TZ1 et 2, la TZ3 ‘Corsa’ ne cachait rien de son âme de compétitrice. Zagato annonçait : « Ça n’est pas une simple étude de style mais une véritable voiture de course. » Effectivement, si elle ne verra jamais une ligne de départ, elle possédait d’incontestables attributs : 850 kg (châssis tubulaire, structure usant de la fibre de carbone, carrosserie aluminium), base mécanique d’Alfa 8C (V8 4.2 à carter sec de 420 ch), ou slicks Pirelli. Un one-off uniquement réservé à la piste donc, qui annonçait une vitesse de pointe de plus de 300 km/h et un impressionnant 0 à 100 km/h de 3,5 sec.
La TZ3 Corsa l’emportait lors du Concorso d’Eleganza 2010 dans la catégorie concept cars et prototypes.

Désormais, et étant donné l’intérêt de clients potentiels pour sa jolie carrosserie, Zagato confirme le développement d’un modèle de route dérivé de cette Alfa Romeo TZ3 Corsa. Il serait cette fois-ci produit en une petite série et prendrait ainsi l’appellation TZ3 ‘Stradale’. Mais changement de programme, le coeur de cette Tubolare Zagato changerait de nature, on verrait disparaître le V8 d’origine Maserati, donc Ferrari, pour laisser place à une base mécanique issue de la… Viper. Y aura-t-il des clients pour une Zagato Alfa Romeo portée par un V10 yankee de 8.4 litres ? Étrange combinaison ! L’association des groupes Chrysler et Fiat déferlerait jusque chez le petit carrossier, pourtant toujours indépendant. On ne pourra trouver d’italien dans ce bloc que la participation de Lamborghini dans sa (re)mise au point à la naissance de la première Viper début 90.
Bref, on aurait préféré voir rester le V8 italien au coeur de l’italienne, mais si cette TZ3 Stradale venait à user des dessous de la vieille Viper, elle aurait tout de même droit à 600 ch minimum… La production très limitée et la carrosserie aluminium entièrement réalisée à la main rendraient également cette Viper Zagato sans aucun doute hors d’atteinte.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire