Comment rouler en monospace sans passer pour un nase…? Bulli ! Parenthèse écolo-artistique avant le ballet de supercars, voilà une autre bonne surprise du Salon ; le concept de monospace signé Volkswagen. Réinterprétation moderne du T1 des fumeurs de cabanis, le Bulli (nom donné au T1 en Allemagne) nous a pour ainsi dire tapé dans l’œil. Le constructeur avait déjà tenté ce genre de revival avec le Microbus Concept de 2001, mais le retour par le style du ‘T1’ s’accompagne désormais d’une motorisation 100 % électrique.
Le travail débuté en 2001 n’était en fait que l’aube d’un long processus qui aujourd’hui, se poursuit avec ce Bulli. Le monospace qui ferait fureur sur la côte Est des États-Unis embarque un moteur électrique de 115 ch et 270 Nm fourni en énergie par des batteries lithium-ion de 40 kWh. Volkswagen annonce une autonomie de 300 km et un 0 à 100 km/h de 11,5 sec pour ce monospace de ‘seulement’ 1 450 kg.
Avec un style dirigé par Walter da Silva, on retrouve le sigle VW surdimensionné typique de l’ancêtre ainsi qu’un intérieur d’une grande simplicité. Plus court et large que le T1, le Bulli joue également la carte de l’espace intérieur dédié aux passagers ou celle de la modularité.
Rares sont les concepts de monospace électrique. Celui-ci s’avère très réussi. Volkswagen précise tout de même qu’il pourrait parfaitement intégrer un moteur thermique, essence ou diesel. Preuve peut-être que la voie de la commercialisation est proche. Souhaitons-le.

Laisser un commentaire