Et ça n’est pas de la chasse aux papillons dont il est question, mais de celle prenant place sur autobhan. Voie de gauche de préférence. Chasser la supercar dans un break – presque – banalisé ; Sans doute y a-t-il jubilation à klaxonner une SLR lancée à pleine vitesse, au volant d’une familiale, muni pour seul masque d’un petit sourire malicieux.
G-Power, préparateur de qualité spécialiste des BMW et de la suralimentation par compresseur, continue d’étendre son programme Hurricane. Après la berline RS ayant en 2010 décroché le record du monde de vitesse pour une berline de production après une pointe à 367 km/h, G-Power décline cette même préparation au break M5 Touring E61. Tout comme sous le capot de la M5 tricorps, le V10 5.0 se voit équipé de deux compresseurs centrifuges ASA permettant une augmentation considérable des données caractéristiques. De 507 ch à 7 750 tr/min et 520 Nm à 6 100 tr/min, on passe alors à 750 ch entre 7 500 et 8 000 tr/min et 750 Nm à 5 000 tr/min. Nombre d’éléments internes du moteur ont bien sûr été renforcés, tandis que freinage, pneumatiques ou suspension ont été modifiés ou revus en conséquence.
Et conséquence d’une telle armada ; des performances détonantes. Si le 0 à 100 km/h paraît presque modeste avec 4,5 sec (contre 4,8 d’origine), c’est une fois lancée que la puissance pourra véritablement passer au sol en évitant la fumée. Le 0 à 200 km/h est donné pour 9,7 sec, et le 0 à 300 km/h ne demandera que 26 sec, avant de s’élancer dans l’idée d’atteindre l’autre bord du tachymètre, à 360 km/h. Bingo, après la berline RS record car, le break RS devient à son tour officiellement le break de production le plus rapide au monde. G-Power paweeer !
Mais, sans même parler des trains de pneus à renouveler régulièrement, tout cela a un prix : 242 017 € (TTC et tout compris, M5 neuve + modifs) pour cette Hurricane RS Touring. La ‘simple’ préparation moteur étant facturée à partir de 56 000 €.
Et ça n’est pas terminé. G-Power a d’ores et déjà lancé une version du V10 5.0, toujours bi-compressée, développant jusqu’à 800 ch et 800 Nm : la Hurricane RR, disponible sur base d’M6. Les motoristes du préparateur estiment même possible d’atteindre le millier de chevaux sans faire exploser aucune culasse. Sorte de baroud d’honneur par l’excès du V10 5.0 atmosphérique BMW Motorsport prenant sa retraite.

Laisser un commentaire