Autre mois, autre édition spéciale de la 911. La type 997 arrivera au terme de sa carrière fin 2011, laissant sa place quelques mois plus tard à une 998. Et pendant que certains commencent à mettre de côté en vue de la nouvelle mouture, l’intérêt pour cette 997 se dissipe. Ses ventes aussi.
Raviver l’attention des Porschistes pour le modèle sortant, voilà tout. Outre les récentes Speedster ou GTS, Stuttgart dégaine alors la Black Edition. Une offre purement commerciale – mais pas des moins intéressantes. Il ne s’agit en réalité que d’une Carrera ‘de base’ livrée dans une teinte noire unie, et dotée d’étriers noirs, d’un intérieur noir (et de quelques éléments contrastant peints AluDesign), ou de fonds de compteurs… noirs, vous l’aurez compris. L’appellation n’a donc rien d’une feinte, au contraire d’une Laguna du même nom.
Puisqu’il s’agit d’une Carrera, on retrouve logiquement sous le capot arrière le flat-six 3 614 cm³ de 345 ch à 6 500 tr/min. Il est couplé à la transmission manuelle à 6 rapports de série. Mais outre la sombre livrée qui se dit ‘élégante’, et ça n’est pas volé, ou l’apparition de seuils de portes siglés et d’une plaque attestant de l’exclusivité de la demoiselle, viennent s’ajouter à l’équipement de série quelques éléments : des jantes 19 » Turbo II, un système Bose Surround System, un système de navigation, une aide au stationnement et j’en passe. Des équipements ici proposés de série alors que cette Black Edition s’affichera au même prix que le modèle de base. C’est à dire 86 987 € en version coupé, 98 349 € pour le cabriolet également disponible. Un avantage client non négligeable que l’on peut estimer au delà des 6 000 à 7 000 €.
Davantage pour le même prix… Cela ressemble à une bonne affaire, une curiosité, étant donné les antécédents de Stuttgart. Porsche nous a plus habitué à en proposer moins pour plus cher. Si vous souhaitiez une 997 Carrera et que le noir – quasi-intégral – ne vous fait pas peur, on ne pourra alors que vous conseiller cette Black Edition. Disponible à partir d’avril 2011 en carrosserie coupé et cabriolet, il n’y en aura cependant que 1 911 exemplaires, que la France devra partager avec ses voisins.
 






Laisser un commentaire