Tout droit sortie d’esprits de compétiteurs que sont les cerveaux de GTA Motor (structure espagnole engagée en compétition depuis plus de 15 ans), la Spano nous donne quelques nouvelles à l’occasion du changement de calendrier.
Celle dont la production (de 99 exemplaires) a débuté mi-2010 et qui se fait encore bien rare auprès des journalistes, devrait se décliner en deux autres versions. Le tarif de près de 600 000 € du coupé Spano n’aurait donc aucun effet dissuasif sur les potentiels clients. GTA semble suffisamment serein pour espérer écouler sans mal son stock de 99 exemplaires, et ainsi envisager la production d’un spider Spano, puis d’une version R axée sur les plaisirs de la piste ; plus performante et certainement beaucoup plus chère, encore…
On se souviendra tout de même que l’espagnole est déjà ultra-performante – sur le papier – avec son V10 de 780 ch et 920 Nm, voire 840 ch, capable de catapulter la bête et son chargement de 0 à 100 km/h en 2,9 sec et jusqu’à 350 km/h. Le tout assaisonné de réglages a priori experts, puisqu’achevés par des hommes de la compétition (ayant souvent en tête la performance et l’efficacité avant tout).
Voilà pourquoi on aimerait la voir s’exposer et se laisser prendre en main par les critiques du monde entier. Pour le moment, ce sont les pilotes espagnols José Manuel Pérez Aicart ou Borja Garcia qui ont pu en prendre le volant sur piste, à Ricardo Tormo. Et tous deux se sont dit émerveillés (précision, une séance de test organisée par GTA Motor). On espère donc faire plus ample connaissance avec cette prometteuse Spano avant de voir débarquer un spider ou une version R, dont les caractéristiques restent d’ailleurs encore secrètes.
Pour plus d’informations sur cette hyper ibérique à monocoque carbone/kevlar/titane, par ici.

 

Laisser un commentaire