Ferrari concurrence maintenant Disney et Astérix. La firme italienne vient d’ouvrir son parc d’attraction à Abu Dhabi. L’ouverture des portes au public prévue pour le 28 octobre a finalement été repoussée à une date ultérieure. La présentation ne s’est donc faite qu’en présence de quelques invités. La veille de cette date.
Avec 200 000 m² de superficie, 86 000 m² couverts, Ferrari World devient le plus grand parc à thème de la planète. La firme qui n’a pas tellement senti passer la crise espère donc maintenant attirer les familles pour demeurer la marque automobile la plus célèbre au monde connue jusque dans les contrées les plus pauvres de la planète.
Au programme de la vingtaine d’attractions : un voyage virtuel au cœur de l’usine de Maranello (pour y découvrir les procédés complexes de fabrication des modèles de route), une visite du cœur d’un V12, une attraction qui envoie ses passagers à 62 m à la verticale (un stand nommé G-Force…), un simulateur similaire à celui utilisé par les pilotes de la Scuderia, un périple aérien virtuel au-dessus de l’Italie pour y découvrir de nombreux monuments et paysages tout en poursuivant une Ferrari au sol, un grand huit faisant s’affronter deux ‘véhicules’ aux allures de F430 Spider sur un parcours sinueux, une flopée de film dont certains en 3D, ou un grand huit ‘Formula Rossa’ qui se trouve être le plus rapide au monde avec une pointe à plus de 240 km/h. Et j’en passe.
Sans oublier bien sûr, une multitude de boutiques et restaurants judicieusement localisés où les familles et visiteurs pourront se désaltérer, et s’alléger encore de quelques deniers.

Laisser un commentaire