On le répète, il est merveilleux d’avoir des rêves et d’aller jusqu’au bout de ceux-là. Certes, parfois le résultat n’est pas aussi parfait que dans l’imaginaire. Mais cela vaut le coup d’essayer, démontrant par la même occasion que gardant ses rêves de gosse, on a su rester un grand enfant. D’ailleurs, Simbol Design (l’entreprise responsable de ce projet) a pu imaginer ses créatures de la manière suivante : « Toi, on dirait que tu serais une Enzo. Ou non ! Une Zonda ».
Ou bien les deux, pourquoi pas ? Eh bien, exaucé. On retrouve nombre de codes stylistiques des deux fameuses supercars sur la carrosserie de la Lavazza GTX-R. Et sous cette robe alliant vraisemblablement kevlar et fibre de carbone se trouve une mécanique BMW. Un V12 5.4 de 489 ch permettant théoriquement un 0 à 100 km/h de 4,3 sec. Puis, est annoncé également un modèle de 620 ch affichant un 0 à 100 quant à lui de 4,6 sec… Bref. On trouve aussi une transmission électropneumatique, qui pourrait provenir d’un bus. Le tout n’est donc pas des plus affriolants et ne sent pas le plus grand des sérieux mais a au moins le mérite de satisfaire ses géniteurs.
Là où Simbol Design pourrait aller trop loin, c’est en imaginant en produire plusieurs exemplaires pour les vendre à un prix moins amusant que cette fausse parure d’Enzo.

Laisser un commentaire