Certes, ce n’est pas aussi glamour que Pebble Beach, mais le Mondial de Paris recèle un bijou qui y a été dévoilé en catimini. C’est la superbe Ferrari 599 SA Aperta. Nous l’avions découverte par dossier de presse, nous la voyons devant nous sur le stand Ferrari. Epoustouflante de beauté (en toute objectivité bien sûr), l’Aperta a le bon goût de conserver ses montants de toit arrière, de couleur argentée.
Même si cela était interdit, nous avons pu glisser nos fesses sur le baquet en cuir noir au surpiqûres rouges. Si le cockpit reste très proche de celui de la 599 GTB, il en va différemment pour la mécanique. En effet, celle-ci provient de la 599 GTO, et développe donc 670 ch. En revanche, le châssis reçoit des réglages bien moins affûtés, la SA Aperta se destinant à un usage plus tranquille, cheveux au vent. D’ailleurs, la capote en toile, une fois déployée, interdit de rouler à plus de 130 km/h.
Seuls 80 exemplaires de la 599 SA Aperta seront produits, et vendus à un peu plus de 400 000 €. Bien sûr, Ferrari a déjà reçu bien plus de 80 demandes, aussi les acheteurs seront-ils triés sur le volet : seuls les vrais passionnés, plus amoureux du cheval cabré que de la spéculation, auront peut-être le privilège d’accueillir l’Aperta dans leur garage. Comme quoi, l’argent ne peut pas tout…

Laisser un commentaire