Shelby Supercars détenait le record de vitesse pour une voiture de production depuis 2007. La SSC Ultimate Aero TT atteignait plus de 412 km/h certifiés par le Guiness Book, propulsée par un V8 biturbo de plus de 1 100 ch. Et voilà que la Bugatti Veyron Super Sport vient lui damer le pion, tout en ajoutant négligemment que le record de vitesse n’est pas sa seule raison d’être. Bêcheuse ! Car pour SSC, le record de vitesse s’apparente véritablement à son unique raison d’exister. L’américaine à qui on vient de saper la haute distinction ne va donc pas en rester là, et sitôt le record de la Bugatti officialisé, SSC annonçait une réplique imminente.
En voici un avant-propos. Première image de l’Ultimate Aero, épisode II (photo ci-dessus). La machine est dessinée par Jason Castriota, jeune designer connu pour les lignes des Maserati GranTurismo, Ferrari P4/5 ou Bertone Mantide, et aujourd’hui nouveau chef designer chez Saab. Mais il ne devrait pas être le seul à dessiner les contours de l’Ultimate Aero II. Les lois de l’aérodynamique seront sans doute de la partie étant donné l’objectif de la bête : battre les 431 km/h de la Super Sport. Cependant, on découvre au travers des premières images une auto au dessin plus travaillé que celui sans âme de la l’Ultimate Aero de première génération (photos ci-dessous).
Récemment présentée en petit comité, la nouvelle chasseuse de record devrait être entièrement dévoilée d’ici la fin septembre 2010. Malheureusement, on ne connaît pas encore les détails qui la caractérisent. Parions sur mille chevaux plus quelques louches et une démultiplication judicieusement travaillée.
Shelby Supercars est donc en phase d’armement afin de récupérer son galon. On attend de voir ça. Mais attention, d’autres lorgnent sur la distinction ; Koenigsegg et son Agera, Hennessey et sa Venom GT, ou le projet encore plus fou de la Dagger GT. La bataille continue.

Laisser un commentaire