Dévoilée sous le pavillon Zagato lors du Salon de Genève 2009, la Perena Z-One a désormais une date de naissance ; ce sera 2010. Fin 2010 étant le plus précis que l’on puisse annoncer, mais le projet sud-africain est bien en route, pour l’aventure ; la mise en production.
Née d’une collaboration entre l’italien Zagato et la Perena Motor Corporation (une entreprise sud-africaine spécialisée dans la restauration de véhicules anciens), l’auto a été développée autour d’une base de Chevrolet Corvette. Elle en reprend d’ailleurs la motorisation. Le millier de clients aura le bonheur d’une union entre carrosserie Zagato et V8 Chevrolet. Le 6.2 atmosphérique LS3 de la C6, affichant là encore 437 ch et couplé à une boîte ZF manuelle à six rapports. Cependant, le V8 7.0 LS7 de 512 ch que l’on retrouve dans la très sportive Z06 devrait également être disponible si le client veut bien y mettre le prix. Un tarif cela dit raisonnable étant donné l’exclusivité de l’engin, puisqu’il est annoncé un prix de base inférieur à 80 000 €.
Ses lignes dessinées par un japonais du nom de Nori Horada sont largement inspirées des Diatto Ottovu ou F575 GTZ, toutes deux carrossées par Zagato. Aussi large qu’une Corvette Z06 ou ZR1 (1,92 m), elle est cependant plus courte avec à peine 4,41 m de longueur. De même, Perena a taillé dans la masse, la Z-One ne totalisant que 1 195 kg officiellement, à comparer aux plus de 1 400 kg d’une Corvette, qui n’est pourtant pas un poids lourd. Pour couronner le tout, ils devraient se répartir à 50 % sur chaque essieu pour un équilibre dynamique optimal, ce malgré le V8 placé à l’avant. On pourra ensuite noter la présence d’une suspension développée par Bilstein, ou celle d’un différentiel à glissement limité.
Présentée à l’été 2010 à Monterey, la Perena Z-One devrait entrer en – petite – production fin 2010, disponible en Europe et outre-Atlantique, avec le volant à gauche ou à droite. Chaque carrosserie sera comme de tradition réalisée à la main chez Zagato. Puis acheminée jusqu’en Afrique du Sud où Perena se chargera de l’assembler aux entrailles de la bête.
Une belle carrosserie, une mécanique fiable et généreuse, des caractéristiques appétissantes et un tarif rationnel. Une jolie proposition comme on aimerait en voir plus souvent.

 

 

 

Laisser un commentaire