Le concept présenté lors du Mondial de Paris 2008 avait fait sensation. Que l’on apprécie ou non son style, il démontrait qu’une Lamborghini à quatre portes reste une idée envisageable, depuis l’incroyable LM002 de la fin des années 80. Mais sans qu’aucun feu vert ne lui ait encore été accordé, la crise économique et financière avait retardé, sinon enterré le projet. Cependant, les responsables de Lamborghini préféraient le dire en sommeil, jusqu’à des jours meilleurs.
Aujourd’hui, le sujet revient sur le devant de la scène après que Stephan Winkelmann, patron de Lamborghini, ait avoué : « Un troisième modèle aurait sa place chez Lamborghini » et de rajouter « Un modèle quatre portes est une idée tout à fait envisageable ». Une déclaration qui laisse entrevoir un avenir au-delà des moquettes de salons pour le concept Estoque. S’il venait à être produit, ce troisième modèle concurrencerait directement les Quattroporte, Rapide ou Panamera, avec cependant un style plus radical, impressionnant, fidèle à la marque.
L’idée d’une berline Lamborghini revient peut-être après quelques statistiques récentes, plutôt encourageantes. Le fait par exemple qu’aux Etats-Unis – le plus gros marché pour ce genre de véhicules – le nombre de voitures vendues entre 200 000 et 400 000 $ a augmenté de 70 % cette année, après une chute de 37 % en 2009. Ainsi, le ciel s’éclaircie un peu pour le très haut de gamme en Occident. D’autre part, les excellents résultats de Porsche avec sa Panamera démontrent que les clients sont au rendez-vous. Une berline Lamborghini pourrait ainsi augmenter considérablement le nombre d’exemplaires vendus par la marque, bien que ce ne soit pas le but premier du groupe VW pour son petit taureau de luxe.
Pour rappel, le concept Estoque était motorisé par le V10 5.2 de 560 ch issu de la Gallardo, tandis qu’un V12 TDI ou un hybride V8 restaient envisageables.
Pour résumé, si Ferrari se refuse catégoriquement à produire une berline, Lamborghini envisage de nouveau cette possibilité. Aucun feu vert définitif n’a encore été donné, mais on en reparlera sûrement très bientôt. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire