Abarth ne fait plus un secret de ses ambitions : la petite marque veut multiplier le nombre de ses propositions. Les révélations à ce propos fusent. Parfois officielles. Parfois non.
Dans le cas présent, cela reste non officiel. Il est question du petit coupé/roadster qu’Abarth prévoit de produire en marge des préparations sur base de 500 et Punto Evo, ou du projet de 500 Speedster. Un modèle 100 % Abarth qui ira cependant chercher nombre de ses composants chez quelques fournisseurs. Il a longtemps été question que ce futur petit roadster Abarth ait comme plateforme celle d’une Lotus Elise. Mais la collaboration semble désormais enterrée. On ne sait plus alors sur quelle base ce roadster sera développé. Un châssis du groupe Fiat ?…
Nouvelle rumeur, il serait maintenant question d’utiliser le châssis de l’autrichienne KTM X-Bow pour cette future Abarth. Un choix judicieux si l’on veut en faire une authentique sportive, et pas le plus mauvais des seconds choix après le châssis d’une Elise. Parmi les qualités de la X-Bow, on peut noter sa qualité de fabrication, son équilibre ou son extrême mise au point châssis, ce dont Abarth pourrait bénéficier. Du côté du moins bon, un poids encore trop élevé (ce qu’on pardonnera plus facilement à un roadster Abarth moins radical), ou un moteur Audi manquant de caractère. Sur ce dernier point, le roadster Abarth laisserait à la X-Bow sa motorisation allemande au bénéfice d’une mécanique Fiat, d’une puissance qui pourrait dépasser les 200 ch.
Bien moins bon marché qu’une Abarth Grande Punto, et quelle que soit la véracité de ces rumeurs, ce roadster à moteur central n’est pas à prévoir avant 2012. En attendant de prochaines révélations officieuses à son sujet…

Laisser un commentaire