Abarth va produire son propre modèle, en plus des préparations sur 500, 500C et Punto Evo.
L’idée n’est pas nouvelle, son existence remonte à quelques années déjà. Mais c’est aujourd’hui Antonino Labate, responsable marketing Abarth qui semble affirmer son arrivée. Pour de bon, et dans un délai qu’il estime à deux ans. Un vrai scorpion pour 2012.
Nouvelle intéressante. Un petit coupé qui sera stricte deux places, sensiblement plus compact qu’un RCZ par exemple. Il est d’ailleurs question d’une masse contenue sous la tonne pour une puissance maxi pouvant atteindre voire dépasser les 200 ch. Pour avoir une idée de son gabarit et de son architecture, on peut lui comparer la Lotus Elise. L’Elise qui selon certains rapports, devait lui prêter sa plateforme. Mais A. Labate a définitivement mis un terme à cette possibilité. Lotus ne participera pas à son développement châssis. C’est bien dommage… L’auto pourrait en revanche utiliser de nombreux éléments empruntés à Fiat ; moteurs et châssis. Ce qui aura au moins pour avantage de limiter les coûts.
Malheureusement, on n’en connait encore très peu sur ses caractéristiques (moteur avant, central arrière. Propulsion, traction…). Encore moins sur son design.
Mais on connait les produits Abarth pour leur nature turbulente. Une constante qui, on l’espère, le restera.

Illustrations : Abarth SS Concept 2007 par des étudiants en design de l’IED de Turin.

Laisser un commentaire