Les M3 Tornado CS Clubsport et M3 GT2 S se la jouent reines du circuit (routier). Comme un remake enfantin. « Alors toi, on dirait que tu serais une M3 GT2 ».
La victoire de BMW lors de l’édition 2010 des 24 Heures du Nürburgring n’a pas pu échapper à un de ses plus grands fans ; G-Power. Comme pour honorer ce nouveau succès sur le ‘Ring, le préparateur présente deux modèles aux couleurs de BMW Motorsport prenant pour base la M3.

Toutes deux impressionnantes, mais plus encore la GT2 S (au premier plan), elles intègrent la même préparation moteur, qui n’a finalement rien d’infantile. Issue de la M3 Tornado précédemment réalisée par G-Power, celle-ci consiste en l’installation d’un compresseur aux côtés du V8 4.0 de la M3 E92. Un compresseur centrifuge signé ASA (fournisseur officiel de G-Power et spécialiste en la matière). Ce même compresseur a été utilisé par Alpina, pour sa B6 GT3 qui a elle aussi participé aux 24 Heures de Nürburgring, l’an dernier. La pression relative du compresseur est de 0,5 bar. Ce qui permet au V8 de faire un bond de 180 ch et 180 Nm. À désormais 600 ch (7800 tr/min) et 580 Nm (5300 tr/min).

Grâce à cet attirail, la M3 peut maintenant dépasser les 320 km/h (boîte manuelle) voire même les 330 km/h en pointe (avec la transmission à double embrayage DCT-7). Puis, d’un chrono de 4,8 sec au 0 à 100 km/h associé à la M3 standard, la Tornado CS prétend réduire l’exercice à 4,3 sec. Et jusqu’à 4,1 sec pour la GT2 S.
Car les deux préparations diffèrent tout de même l’une de l’autre. Grande différence, le poids. La GT2 S, la plus impressionnante, utilise un kit carrosserie en fibre de carbone. Elle affiche finalement 150 kg de moins malgré qu’elle prenne plus de place à l’écran. Un échappement en titane sera également capable de réduire encore la masse de 26 kg. La GT2 S pèse ainsi moins de 1500 kg selon G-Power. Une noble attention, malheureusement indissociable d’un kit extra-large. Cette même GT2 S est aussi équipée de jantes de 20 », de pneus Michelin Pilot Sport Cup, d’une suspension revue ou d’une énorme aile arrière qui n’aurait – presque – rien à envier à la véritable compétitrice GT2.

Une opportunité pour ceux qui auront manqué le coche avec la M3 GTS : une autre ‘presque’ compétitrice homologuée pour la route et inspirée par la GT2. Seulement, en plus d’être bien moins authentique, la GT2 S de G-Power est vendue complète à partir de 139 495 €, hors taxes. Encore plus chère que la très chère GTS. Et là, c’est pas pour de faux…

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire