Ça n’est pour le moment qu’une image ‘teaser’. Mais Opel annonce par là la présentation à Genève, début mars, d’une version hardcore de sa compacte sportive. Censée être dérivée de l’Opel Astra Cup engagée dans le championnat d’endurance du Nürburgring, cette Astra OPC Extreme se dote sous sa forme de concept (on ne sait encore s’il aboutira à un modèle de série) d’un arceau cage et de sièges baquet sport avec harnais six points, tout en restant homologuée sur route.

Opel-Astra-Extreme-OPCDéveloppée par l’Opel Performance Center, elle devrait devenir l’Astra la plus puissante (et l’Opel la plus rapide) jamais produite, ce qui présage une augmentation notable sur les 280 ch et 400 Nm de l’OPC. Gageons qu’elle passera le seuil de 300 ch tandis que les appendices aérodynamiques (diffuseur et aileron arrière imposants) annoncent plus ou moins la couleur. Notez aussi les quatre sorties d’échappement. On n’en connait malheureusement guère plus pour le moment sur ce modèle qui rappelle volontiers la géniale Renault Mégane R26.R, elle aussi dépouillée et dotée d’un arceau cage ou de harnais. À l’exception près que la Mégane R.S. standard, elle, bénéficiait déjà d’un châssis merveilleusement réglé, d’un excellent amortissement et d’une masse raisonnable. OPC devra en effet largement rogné dans les près de 1 600 kg de l’Astra OPC de base pour en faire une sportive aussi extrême que veut bien le laisser dire son patronyme.
À découvrir au 84ème salon de Genève dès le 4 mars.

Une réponse

  1. Speed

    A surveiller, la teaser trois dimensions laissant imaginer une Astra Cup du VLN (championnat d’endurance allemand courues sur le Ring exclusivement) ou une catégorie lui est réservée avec ces Hankook slicks?

Laisser un commentaire