Si Nissan vient de lâcher la terrible version Nismo, le constructeur japonais n’entend pas mettre de côté la version « classique ». Celle-ci se dévoile ainsi dans son millésime 2014, une déclinaison qui bénéficie de retouches diverses et variées.

Ce sont en effet plusieurs modifications qui sont apportées à ce millésime 2014. On peut détacher un contrôle optimisé des butées d’amortisseurs, suspension revue pour un grip amélioré, tarage des suspensions modifié et encore calibrage des freins raffermi ou pneumatiques Dunlop SP Sport Maxx GT 600 DSST CTT de 255/40ZRF20(97Y) à l’avant et 285/35ZRF20(100Y) à l’arrière. De quoi promettre en général un comportement encore et toujours amélioré.

A l’extérieur, on découvre une signature lumineuse à LED avec une forme d’éclair tandis que « les quatre feux ronds caractéristiques de la Nissan GT-R forment désormais une nouvelle signature lumineuse circulaire complète« , précise Nissan.

026026

A bord ? Habillage de la console ou nouvelle sellerie cuir Ivoire. Enfin, une nouvelle livrée de carrosserie débarque, le Burmite Red. « Le vernis de cette teinte intègre une très légère touché dorée donnant à la teinte des reflets uniques et une profondeur exceptionnelle« , précise Nissan. En revanche, sans surprise, le V6 3.8 l Biturbo reste à 545 ch et 627 Nm.

027

023

Source et images : Nissan.

3 Réponses

  1. Speed

    Première « évolution » de la version dite désormais « de base » (en opposition à la nouvelle Nismo), qui ne reçoit pas d’évolution mécaniques depuis le lancement du modèle (ces derniers étant pour la Nismo), on sent la fin de carrière!!!

Laisser un commentaire