Peugeot se débride ! Oubliez les 200 ch coiffant la gamme actuelle du coupé Peugeot RCZ. On avait pensé que le concept RCZ R allait offrir 260 ch. Cerise sur le gâteau, les motoristes de Peugeot Sport ont finalement réussi à tirer davantage d’équidés du 1.6 THP !

En plein marasme commercial à l’échelon européen, Peugeot s’offre, et nous offre, une grande bouffée d’air frais. Une initiative à saluer en ces temps économiques tendus et période autophobe… 170 ch/l, voici le rendement tiré du 1.6 THP qui va se charger de mouvoir le coupé RCZ de série.

La fiche technique est assez alléchante avec 270 ch (on avait tablé sur 260 ch) à 6.000 tr/min et un couple de 330 Nm de 1.900 tr/min à jusqu’à 5.500 tr/min. Et oui, ceci en fait le modèle de série le plus puissant jamais mis sur la route par Peugeot.

Avec un poids de 1280 kg et cette cavalerie à disposition, le coupé, qui affiche une vitesse maximale limitée électroniquement à 250 km/h, demande 5,9 s pour passer de 0 à 100 km/h ou 25,4 s pour avaler le kilomètre départ arrêté. Et ceci pour ? En théorie 6,3 l/100 km à 145 g/km de Co2.

En complément cette version R bénéficie de diverses améliorations apportées au châssis pour lui assurer le meilleur comportement, adhérence et motricité impériale entre traitement aéro, assiette abaissée de 10 mm, roulettes spécifiques, pince et carrossage, jantes plus large de 0,5 pouce, boîte 6 recalibrée ou différentiel à glissement limité Torsen ou optimisations des liaisons au sol (lois d’amortisseurs, raideurs de ressorts augmentées et centrage anti-devers reculé) et encore chaussettes Goodyear Eagle F1 Asymmetric 235 /40 R19.  Déjà reconnu pour son châssis, le coupé RCZ dans cette version R devrait ne pas décevoir…

Sinon ? Les monogrammes R explicites, étriers de freins ton rouge, projecteurs noirs, jantes bi-ton, arches ton noir mat ou ligne d’échappement et ses deux canules chromées. A bord, le traitement est aussi spécifique entre sellerie, surpiqure, plaque alu brossé, etc.

Offrant un éventail d’options au rayon de la personnalisation, le RCZ R sera proposé avec quatre teintes : rouge erythrée noir perla nera, gris sidobre et blanc opale. Bref, un petit joujou bien aguicheur que les visiteurs du Festival of Speed de Goodwood découvriront en primeur. Ensuite ce sera direction le salon de Francfort puis son arrivée en concessions l’année prochaine. Tarif ? Non révélé. De quoi taquiner Audi ?

 

Source et images : Peugeot.

17 Réponses

  1. Rallyefan

    Il y a effectivement de quoi taquiner Audi et sa TT surtout que le THP est conçu avec BMW Au niveau du style ma préférence va au RCZ R surtout avec cette livrée présentée ici
    Pour faire encore mieux je proposerait de mettre le système Hybrid 4 avec roues arrières mues par le moteur électrique et une puissance cumulée de 320-330 ch ce qui en ferait une pseudo-4×4 qui la rapprocherait encore plus de la TT qui elle a une transmission intégrale non permanente
    En concurrentes il y a aussi la 370Z Z34 qu’on a tendance à oublier ou encore la Cayman 981

  2. narco

    enfin peugeot s’attque sérieusement au premium allemand, ça va dans le bon sens car nos petits ingé ont aussi du talent à revendre quand il s’agit de sport, suffit de voir le dernier pikes peak. reste plus qu’à avoir une volonté premium mais peugeot et citroen semble en prendre le chemin. renault va laisser ça à alpine j’ai l’impression.

      • yome

        il me semble aussi mais les modeles Renault sport continuerais d’exister , avec des versions Gordini plus radicales.

  3. yome

    enfin la version R, mais pour ce qui est du style, le restylage donne un aspect anarchique qui ne va pas au RCZ. Pas de prix pour le moment, mais les 35Ke ne devrait pas être bien loin. le chassis déjà encensé, encore travaillé , elle se promet d’être redoutable… il ne reste plus qu’a attendre l’essais d’EVO

  4. ludger

    J’espère qu’elle rencontrera un beau succès cette version R.

    Peugeot sort enfin ses griffes, ça fait du bien!

    Cette Peugeot mérite vraiment une réussite commerciale!

  5. Japman

    Je plussoie messieurs.
    Cela fait du bien de voir Peugeot de retour aux affaires et de ne plus snober une clientèle conquis depuis l’époque des 205 GTI et laissée en jachère depuis la 206 !
    Et j’attend avec impatience la présentation de la 208R mue par le même moteur !

  6. Rom

    En gueule j’adore, et qu’elle ait une poignée de chevaux de plus, c’est vrai que c’est une bonne nouvelle. Mais les Peugeot actuelles ont la poupe verrouillée, alors niveau fun, ça risque d’être limité. Sauf s’ils ont décidé pris la décision de la rendre plus joueuse… Mais je persiste à dire que ce ne sont pas tant les chevaux qui lui manquent, mais bien deux roues arrières motrices.. Surtout pour ce genre de carrosserie

  7. Billy Budd

    Oui, cette R est vraiment très prometteuse et moi aussi j’attends avec impatience de savoir si le ramage vaut le plumage. A propos de plumage, je ne suis pas d’accord avec Yome, je ne vois rien d’anarchique dans son restylage, que je trouve même personnellement particulièrement réussi. L’ensemble est parfaitement homogène et cohérent, c’est sans aucun doute possible la plus belle voiture de la production française actuelle.

Laisser un commentaire