C’est un pan de l’histoire Lexus qui se referme, une page qui se tourne en attendant éventuellement une LFA deuxième du nom  ou une autre supercar de cet acabit. La dernière unité de la production complète vient ainsi d’être livrée de l’autre côté de l’Atlantique…C’est le dernier exemplaire sur la production totale (500 unités) qui vient ainsi d’être livré à son propriétaire américain. L’homme s’offre donc la Lexus LFA portant le numéro de châssis # 499, une supercar qu’il aura choisi dans une livrée de carrosserie Steel Gray.

Afin de marquer l’événement, une cérémonie a même été organisée à Torrance en Californie. Son propriétaire en prendra réception avant de rejoindre Atlanta son lieu de résidence. Désormais une autre page s’ouvre : celle qui consiste à savoir si Lexus franchira le pas pour une LFA II. Le mot de la fin revient à Haruhiko Tanahashi, ingénieur en chef de la LFA, qui déclarait à l’époque : « La LFA est une pure supercar semblable à nulle autre à ce jour. Extrêmement légère, puissante et bien équilibrée, elle est conçue pour une expérience de conduite vraiment hors normes ». Et rien que pour voir ce qu’en donnerait une suite, une évolution, on attend la décision du directoire du groupe japonais…

Source : Lexus.

Une réponse

Laisser un commentaire