Sur la base du Q5 tout juste restylé, le constructeur aux anneaux fait coup double. Primo, il inaugure la lignée S, la lettre S, sur un SUV proposé à son catalogue. Secundo, il conjugue cette lettre synonyme de sportivité à un moteur… Diesel puisque ce que SQ5 est bien un TDI. De quoi alors se rapprocher un petit peu sur le plan de la philosophie d’un certain BMW X50M 50d. Sous le capot, ce nouveau SQ5 TDI reprend un moteur déjà connu au sein de la gamme (A6 ou A7 par exemple) en adoptant le V6 3.0 l BiTDI, un sacré moulin qui ne ravira pas les puristes mais en offrira quand même pour son argent puisque ce 3.0 TDI suralimenté par deux turbocompresseurs, jumelé à la boîte tiptronic à huit rapports, délivre une puissance de 313 ch et un couple de 650 Nm dans la plage de 1450 à 2800 tr/min.

De quoi offrir au SUV de milieu de gamme des performances de premier plan (pour une auto de ce genre s’entend) avec 5,1 s pour oublier le 0 à 100 km/h, 250 km/h en v-max le tout pour une conso théorique avancée de 7,2 l/100 km.

Et pour mouvoir l’ensemble, Audi annonce évidemment du neuf. S comme Sport donc traitement spécifique. Aussi la châssis sport abaisse la carrosserie de 30 mm, jantes de 20 pouces ou de 21 en option, pneumatiques de 255/45, étriers de frein noirs comportent des blasons S sur l’essieu avant sont au rendez-vous.

Et pour le style me direz-vous ? Là aussi Audi le bichonne à travers quelques éléments particuliers. On note le béquet de pavillon, les boucliers au dessin revu ou une calandre Singleframe gris titane avec des ailettes doubles galvanisées style aluminium, les livrées de carrosserie bleu Estoril cristal et noir panthère cristal.

Enfin, à bord : sièges sport à réglage électrique revêtus de série d’une combinaison cuir nappa perlé/Alcantara, inserts en alu brossé, instrumentation spécifique etc. Le SQ5 TDI sera commercialisé au cours du premier trimestre 2013 en Europe. Comptez 58.500 €. Nul doute maintenant que la lignée S pour les SUVs frappés des quatre anneaux va s’étendre…

 

Source : Audi.

3 Réponses

Laisser un commentaire