Découverte au salon de Genève 2011, avant d’y retourner très récemment, la Pagani Huayra avait marqué les esprits en digne héritière de la non moins radicale et exclusive Zonda. Son patronyme, du nom d’un vent soufflant dans les Andes, laisse évidemment augurer d’une sacrée tempête mécanique. Aux dernières nouvelles, une petite centaine de commandes fermes auraient été enregistrées.

Face aux Bugatti Veyron, Lamborghini Aventador, Koenigsegg CCXR et autres supercars de la planète automobile, la Pagani Huayra réussit progressivement à s’installer dans le coeur des riche amoureux de ce genre de monstres exclusifs. La dernière création du petit artisan italien aurait ainsi déjà conquis le portefeuille de 85 clients lesquels auraient fermement passé commande de la bête avec acompte à la clef (pour mémoire le tarif s’affiche à un million d’euros).

Pour la firme d’Horacio Pagani, cela signifie que la production pour 2012 (25 exemplaires) est d’ores et déjà écoulée tout comme du reste celle de l’année prochaine (40 unités). En résumé, voilà du travail pour plus de deux ans et demi. Gare aux délais de livraison.

Ceci dit, maintenant la marque va pouvoir se pencher plus en détails sur le souci rencontré lors de l’homologation américaine et le fameux problème d’airbag. Ce marché américain, la Huyara pourrait alors officiellement le fouler à l’horizon 2014 permettant aux riches clients US de voir leur bébé homologué et profiter alors des vocalises réjouissantes interprétées par le V12 biturbo AMG de 700 ch et 1 000 Nm (370 km/h en v-max et 3,3 s pour passer de 0 à 100 km/h).

 

Source : Autoblog.

2 Réponses

  1. Speed

    Belle bête, mais je lui préfère toujours la Zonda. Cependant, on en est qu’au début de la lignée des Huayra. Les premières C12 en Zonda était pas des plus bandantes non plus. Attendons les éventuelles futures versions F et R pour juger sur un pied d’égalité.

  2. kekesec

    Je suis exactement de ton avis, je préfère les dernières generations de Zonda, mais ton commentaire m’a fait me rendre compte que moi aussi, je trouvais pas franchement sexy les permières Zonda, et qu’il y a bien des chances pour que l’Huayra F Clubsport relève la barre !

Laisser un commentaire