Quelle folie créatrice (destructrice ?) en ce moment au sein des bureaux de Mansory ! Après nous avoir notamment permis de découvrir leur vision de la Mercedes CLS 63 AMG, voici une autre auto préparée et plus précisément une Bentley Continental GTC. Finalement, cette proposition se révèle plus acceptable que la vue de la Mercedes CLS 63 AMG. Oui, pour faire pire il aurait fallu le vouloir…

Oh, et bien… Elle est encore plus massive cette proposition sur la Bentley Continental GTC, non ? Oui, gagné. Avec des ailes en fibre de carbone élargies de 50 mm à l’avant et de 60 mm au niveau de l’essieu arrière, cette version du coupé découvert s’impose comme plus bestiale.

Mansory complète ce travail par des retouches habituelles entre nouveau bouclier, jupes latérales mais également un nouveau capot ventilé en fibre de carbone. L’auto repose sur une monte en 295/25 et adopte des jantes de 20 pouces à dix rayons. Quant au tempérament mécanique de cette GTC (avec le W12), il passe à 672 ch à 6 000 tr/min et 780 Nm à 1 700 tr/min (que reste-t-il à la Supersports ?!)…

Ceci se traduit évidemment par des performances croustillantes comme une v-max débridée à 340 km/h et un 0 à 100 km/h plié en 4.5 s (contre 560 ch, 650 Nm, 312 km/h en v-max et 5.2 s dans l’exercice du 0 à 100 km/h). Super sèche-cheveux, certes. Mais esthétiquement ?

Source : Mansory.

Laisser un commentaire