Après avoir détaillé, hier, la dernière mouture de la BMW M6, place en ce début de semaine à un coup de projecteur sur son pendant cabriolet. Évidemment, les deux se rejoignent dans la plupart des points, exception faite du décapsulage.

Appelée à croiser le fer avec les mêmes versions découvrables Audi R8, SLK 55 AMG, Porsche 911, Jaguar XKR ou Bentley Continental GTC (pour n’en citer que quelques unes…), la nouvelle interprétation de la M6 Cabriolet ne manquera ni d’atouts ni de tempérament.

Affichant un rapport de 3,5 kg/ch, ce super cabriolet partage avec le coupé le V8 4,4l à double turbo twin scroll de 560 ch et couple maximal de 680 Nm. Pas franchement une ballerine, le cabriolet flirte avec les deux tonnes à l’heure de la pesée affichant précisément 1 960 kg sur la balance. Mais pour faire simple en réalité, ce cabriolet partage tout du coupé ! On ne peut évidemment pas omettre d’évoquer la cinématique du toit.

Ainsi la capote en tissu s’ouvre et se ferme automatiquement au moyen d’une touche située sur la console centrale aussi bien à l’arrêt que pendant le trajet à des vitesses jusqu’à 40 km/h. La capote s’ouvre en l’espace de 19 secondes et se referme en 24 secondes. Précisons enfin que cette capote en tissu sera proposée en noir et en beige et en option également dans la variante anthracite avec effet argent. Enfin, le volume de chargement va de 300 l à 350 l selon l’ouverture ou pas de la capote. Pour conclure, notons que dates de lancemet et tarifs demeurent encore à la discrétion de la marque.

Ci-dessous quelques données chiffrées.

Accélération [0 à 100 km/h] : 4,3 secondes, Accélération [0 à 200 km/h] : 13,1 secondes, Vitesse maximale : 250 km/h (305 km/h avec pack M Driver), Consommation moyenne : 10,3 litres/100 kilomètres, Émissions de CO2 : 239 g/km.

 

Source : BMW.

Laisser un commentaire