En reprenant à son compte le moulin animant le coupé TT-RS, comme son pendant cabriolet, l’Audi RS3 Sportback s’offrait un sympathique organe que le 5 cylindres 2.5 TFSI de 340 ch et 450 Nm dans sa version stock pouvant alors clairement s’aligner face à la fameuse Baby M. Le préparateur suisse Sportec en promet pour sa part un peu plus.

Pour ne rien gâcher, le préparateur suisse Sportec ne dévoile pas un programme mais laisse entrevoir deux offres mécaniques. La première se traduit par une puissance s’élevant à 408 ch et 550 Nm. La seconde encore plus conséquente devrait garantir la puissance ronde et fort respectable de 500 ch sans que la valeur du couple n’ait été livrée.

On note aussi une suspension réglable (Bilstein), un ensemble freinage tiré du catalogue Movit ou encore la monte de jantes en alliage de 20 pouces et la greffe d’une ligne d’échappement en acier inoxydable.

Si Sportec ne le confirme pas, on peut cependant déjà anticiper la présentation de la compacte lors du prochain salon de Genève. Rappelons que l’Audi RS3 Sportback avait été testée par nos soins à l’époque.

Source : Sportec.

Laisser un commentaire