A l’époque pour marquer encore plus fortement et fièrement les liens entre piste et route, Motorsport GmbH lâchait la sulfureuse M3 GTS au look de pistarde mais bien taillée pour la route. Sauf qu’avec une production limitée à 150 exemplaires et malgré un tarif assez coquet, les carnets de commande furent très vite noircis. Pour tous les autres, comprenez ceux passés à côté, des préparateurs tentent de faire « comme si » en livrant de temps à autres leur version de la traditionnel M3. Les Allemands de A-Workx sont de ceux là en dévoilant la M3 460cs, deux initiales comme Club Sport…

Ici, le tuner de Bavière A-Workx, connu pour ses décennies d’expérience dans le sport automobile (championnat FIA GT, Porsche Carrera Cup, Mini Challenge, etc) conjugue à son tour la philosophie de Motorsport GmbH en proposant une M3 plus légère (certes ce n’est toujours pas une ballerine) et plus puissante. Cette cure n’est pas très clairement chiffrée malgré du poids gagné au niveau des jantes ou des disques de freins ici en carbone céramique.On évoque quand même un gain de 70 kg.

Au contraire question puissance le V8 passe de 420 ch à 460 ch pour un 0 à 100 km/h plié en 4,1 s et un à 200 km/h expédié en 13,2 s. Rappelons que la M3 GTS c’est 450 ch tirés du V8 de 4 361 cm3 et 4,4 s pour atteindre les 100 km/h départ arrêté. Les autres perfs de cette M3 460cs ne sont pas révélées. A noter aussi pêle-mêle une ligne d’échappement Akrapovic, des jantes de 19″ ou une suspension sport KW, etc.

Laisser un commentaire