Et si BMW avait « sciemment » sous-estimé et sous gravé sur les feuilles de temps l’exercice du 0 à 100 km/h réalisé par la dernière génération de la M5 ? A cette question, le constructeur à l’hélice ne communique évidemment pas de manière officielle. Reste que le média Car & Driver a testé la M5 F10 avec la ferme intention de réellement savoir ce qu’elle avait dans le ventre. Et à ce petit jeu, la super berline ne se serait pas montrée avare en performance…

Avant tout chose, piqure de rappel, rappelons que sous le capot moteur de la nouvelle BMW M5 se un V8 doté de la technologie M TwinPower Turbo développant une puissance maximale de 560 ch entre 6 000 et 7 000 tr/mn ainsi qu’un couple maximal de 680 Nm disponible entre 1 500 et 5 750 tr/mn.

Officiellement la super berline revendiquant près de 2 tonnes à l’heure de la pesée abat le 0 à 100 km/h en 4,4 s. Sauf que des membres du média Car & Driver ont tenu à vérifier la chose chrono en mains. Et là, le chrono serait tombé à 3,7 s pour également un quart de mile plié en 12 s à 196 km/h.Reste à savoir comment cette performance sur le 0 à 100 km/h a été enregistrée.

Certitude, voilà en tout cas une nouvelle qui, finalement, n’a pas grand chose de surprenant BMW ayant parfois eu recours à la même pratique de sous-estimer ces chronos du genre. Certitude aussi, ce chrono serait cinglant pour un monstre revendiquant près de 2 tonnes et mettrait une nouvelle fois à l’honneur cette capacité terrible à très efficacement transmettre toute cette puissance au sol grâce à la transmission et une adhérence optimale cuisinée aux petits oignons. A suivre si BMW commente ce temps.

Source : F10.5post.com.

Laisser un commentaire