Certains préparateurs tels Anderson Germany ou DMC ont singé il y a peu le look du modèle très spécial qu’est la MC Stradale. Mais il ne s’agissait alors que de préparations ayant pour base une ‘simple’ GranTurismo S.

Cette fois-ci, en tant que spécialiste de mécaniques italiennes et préparateur de standing, Novitec Tridente s’attaque lui à la MC Stradale, la vraie. La superbe GT alliant le raffinement de la GranTurismo à l’univers de la compétition est ici, comme de tradition chez Novitec, munie d’une suralimentation par compresseur.

Son V8 4.7 litres adopte de nouveaux injecteurs, des collecteurs plus imposants, un échangeur eau-air, une ECU reprogrammée. Et un compresseur. Résultat : les courbes prennent de la hauteur. La puissance passe de 450 à 646 ch, tandis que le couple grimpe de 510 à 624 Nm. Des valeurs dignes d’un V12 Ferrari… En se rappelant que la MC Stradale fait également l’économie de plus de 100 kg face à une classique GranTurismo, le 0 à 100 km/h tombe à 3,9 sec (moins 7 dixièmes face une MC standard), le 0 à 200 km/h à 14 sec.

En revanche, et on ne s’en plaindra pas, les courbes extérieures de la diva restent quant à elles intactes. Dans sa déclinaison MC Stradale, la GranTurismo se montre déjà menaçante. Seuls le capot avant adopte une brèche centrale et la carrosserie tire sur le jaune. À cela, Novitec peut ajouter quelques options supplémentaires si le client a de l’allonge : suspension spécifique rabaissée, système d’échappement inédit, jantes de 21 pouces avant et 22 pouces arrière.

Tarif minimal de la conversion : 23 900 €, à ajouter aux 155 000 € (minimum) de la MC Stradale.

Laisser un commentaire