Ou quand la Ford Focus s’habille en survêtement et montre ses muscles ! Dans allées du salon de Francfort, le constructeur de Dearborn lève le voile sur une autre Ford Focus histoire de compléter la ST. En proposant cette ST-R, la marque entend séduire du côté de la piste et des écuries engagées en Canadian Touring Car Series, Grand-Am ST ou encore World Challenge TC. Gentlemen start your engine !

Après la ST de série pour monsieur et madame tout le monde, Ford met le cap sur la piste en dévoilant son pendant compétition alias ST-R, une sympathique voiture de course au look évocateur. Plus étonnamment, chez Ford on garde le silence sur un point pourtant assez crucial. En effet, aucune indication n’est livrée quant à la puissance extraite du moulin. Fort regrettable.

Quoi de beau à noter donc concernant cette Focus ST-R ? Sans surprise, elle bénéficie de l’expertise de Ford Racing et de l’équipe en charge du développement des modèles à vocation sportive.

Sous le capot, la ST-R reprend le 4 cylindres Ecoboost animant sa jumelle de série ST. Si sous le capot de la ST, on sait que la puissance et le couple s’établissent respectivement  à 250 ch et 360 Nm, les chiffres de la ST-R demeurent à la discrétion de Ford. On anticipe évidemment plus mais à quelle hauteur plus précisément ? Mystère. Pour le reste, la ST-R répond aux différentes normes fixées par la FIA dans tous les domaines comme sécurité et autre, avec arceau cage, et est équipée d’une suspension calibrée pour la piste, etc.

La production de la Focus ST-R est assurée outre-Atlantique chez Ford Racing. Ford de conclure en précisant espérer séduire les clients européens à travers la participation de la ST-R à différentes épreuves et notamment sur des circuits mythiques comme le Ring via les son épreuve d’endurance par exemple. Outre-Atlantique, privés et amateurs pourront donc l’engager dans les championnats de voitures de tourisme. A suivre pour le vieux continent.

Laisser un commentaire