C’est évidemment dans les allées du salon de Francfort que Lotus lève le voile sur l’Exige S, version ultime de la sportive légère. Ici donc on rejoue volontiers la maxime chère à Colin Chapman alias light is right. On ne peut en effet pas contredire cette affirmation quand on sait que le joujou revendique un petit plus de la tonne sur la balance, 1 080 kg exactement, pour une puissance de 350 ch. Un joli rapport poids/puissance pour une vraie gueule sur six pattes.

La Lotus Exige S change d’ère et prend résolument, et méchamment, du galon. Oubliez le 4 cylindres 1.8 l. Cette version reprend à son compte le bloc de sa grande soeur Evora S animée qu’elle est finalement par le V6 3.5 l VVTI avec compresseur Eaton pour une puissance ultime de 350 ch à 7 000 tr/mn et 400 Nm de couple à 4 500 tr/mn.

La puissance passe par une boîte de vitesses manuelle à six rapports et des performances alléchantes comme 3,8 s dans l’exercice du 0 à 100 km/h et la bagatelle de 278 km/h en v-max (ou encore 7,9 s pour passer de 0 à 160 km/h). Quand on ramène ceci au poids plume de la belle, 1 080 kg, on imagine volontiers en prendre les manettes.

Si elle s’offre aussi un look renouvelé devant garantir un comportement optimal et des appuis de premier plan, l’Exige S hérite également de trois modes de conduite (Dynamic, Tourinf et Off) mais se décline aussi via plusieurs packs comme Premium et Premium Sport. Comptez aux alentours de 70.000 € au moment de signer le bon de commande.

Laisser un commentaire