La voilà, la Jaguar qui aurait dû rugir depuis bien longtemps. Le félin présente à Francfort un concept C-X16 diablement séduisant et qui devrait ronronner sur nos routes quasiment en l’état l’année prochaine.

Car cette petite soeur de la XK, destinée à agacer les propriétaires de Porsche Cayman et Nissan 370Z mais probablement capable de faire douter un acheteur de 911, offre un ‘package’ plus que séduisant. Bien que raccourcit de 34 cm par rapport à un XK, il ne fait pas pour autant coupé au rabais et continue de faire évoluer le style Jaguar avec brio. Et si les Aston Martin situées de l’autre côté de l’allée à Francfort font toujours tourner les têtes, il ne fait aucun doute que Jaguar offre ici une belle leçon de darwinisme.

Théorie de l’évolution stylistique, donc, mais pas seulement. Le capot avant abrite en effet un nouveau V6 à compresseur de 3.0 litres combiné à un moteur électrique. Le premier produit 380 ch et 450 Nm de couple et le second permet de gagner 95 ch et 235 Nm supplémentaires grâce à un bouton ‘push-to-pass’ (pour simplifier, un KERS équivalent à celui utilisé en F1). Associée à une boîte automatique ZF à 8 rapports (intégrant elle-même un moteur électrique servant au start & stop), l’ensemble permet un 0 à 100 km/h en 4,4 secondes  et une vitesse maximale limitée à 300 km/h. Mais ce système permet également à la Jaguar C-X16 d’annoncer 6,9 l/100 km de consommation moyenne et des rejets de CO2 de 165 g/km.

L’habitacle se veut quant à lui raffiné et sportif, alliant Alcantara noir et cuir rouge, surpiqures contrastantes, volant à méplat et console centrale en fibre de carbone.

Détail ultime, la vitre arrière s’offre un clin d’oeil ultime à la Type E en s’ouvrant latéralement.

Irrésistible.

Laisser un commentaire