On ne change pas une équipe qui gagne et on s’adapte aux dernières évolutions de style vues sur les A5 et S5 ! Vient aujourd’hui le tour de la déclinaison la plus sportive de la gamme de l’A5 à recevoir son petit lifting deux années après sa présentation au salon de Francfort. C’est évidemment et justement lors de ce salon allemand que cette version s’expose quelque peu retouchée. Enfin évolution plutôt que révolution…

Au sein du directoire du constructeur d’Ingolstadt, on a finalement décidé, jurisprudence autres modèles, de ne pas trop changer la RS5 lui offrant ci et là de menues retouches pour lui permettre d’afficher un look un peu plus moderne.

On peut ainsi noter dans cette démarche la présence de nouveaux phares, feux arrière et LEDs à la disposition revue. Rien de révolutionnaire donc. On peut également découvrir une nouvelle calandre, un diffuseur arrière inédit et plus important, de nouvelles jantes ou un bouclier avant timidement retouché.

Et si vous espériez en voir plus à bord, passez votre chemin ! Les nuances sont encore plus ténues avec la seule présence d’un nouveau volant que complète un nouveau pommeau de levier de vitesses.

Enfin l’aspect mécanique. Et là, rien de neuf non plus (ce qui n’est pas un mal en soi) avec la présence du V8 4.2 (jumelé à la boîte auto S-Tronic à double embrayage 7 rapports) délivrant 450 ch à 8 250 tr/mn et 430 Nm de 4 000 tr/mn à 6 000 tr/mn à 108,1 ch/l. Les performances ? 4,6 s pour passer de 0 à 100 km/h et une v-max de 250 km/h ou 280 km/h débridée par le constructeur. Les tarifs ne sont pas révélés. Quant au lancement de cette RS5 millésime 2012, rendez-vous dans le courant de l’année prochaine.

 

Laisser un commentaire