La Honda Civic Type R nous a quitté il y a des mois. Son 2.0 hurleur de 201 ch (à 7800 tr/min) n’étant pas assez ‘propre’ pour satisfaire aux @#%* normes Euro V, Honda annonçait l’an dernier le retrait de la Type R. Honda se vide de ses sportives old school. Mais, dernier sursaut, Mugen offre une nouvelle préparation au bon vieux 4-cylindres ‘K20’.

Mugen Europe (basé en Grande-Bretagne) annonce en effet la réalisation d’une Mugen Type R dont le moteur s’avère encore retravaillé. Non pas pour passer les normes antipollution mais pour le plaisir, tout simplement. Et toc !

Course et alésage seront revus afin d’augmenter la cylindrée de 1 998 cm³ à 2 156 cm³. Ainsi, la puissance du moteur Honda-Mugen devrait encore grimper de 240 à 260 ch pour un pic de couple de 240 Nm à 6 000 tr.min. L’auto devrait ensuite reprendre les carrosserie, freinage et suspension de la Mugen Type R 2.0.

Ce modèle 2.2 litres a été développé comme un hommage au bloc K20. La nouvelle Civic (présentée dans quelqeus jours à Francfort) aura sans doute une version Type R, mais son coeur devrait être d’un nouveau genre. Hiro Toyoda, vice-président de Mugen Europe déclare à ce sujet : « Les pressions environnementales ont poussé les blocs atmosphériques à être supplantés par d’autres architectures et technologies des moteurs. Peut-être ne verrons-nous plus jamais un spécimen semblable au K20 dans une voiture de grande série, alors il est apparu approprié de marquer l’occasion avec une version spéciale 2.2 de la Honda Civic Type R ». Amen.

Honda n’a pas encore décidé de quelle manière sera vendue cette 2.2 litres. Les derniers exemplaires non encore écoulés de la Mugen Type R pourraient être ainsi upgradés. Ou bien Mugen pourrait offrir la possibilité aux propriétaires de Mugen Type R 2.0 cette ultime préparation.

Laisser un commentaire