A plus du million d’euros, la dernière supercar produite par la firme du sieur Horacio Pagani vient de prendre la relève de la terrible Zonda. A ce tarif, tout est minutieux, méticuleux, chirurgical, exclusif, superlatif, etc, etc. Même la clef de démarrage du monstre jouit d’une attention toute particulière. Une vidéo tournée par les amateurs de eGarage nous permettent d’en voir davantage, apprécier le mécanisme et découvrir les subtilités…

Déjà sur le look, la clef de démarrage de la Pagani Huayra sort littéralement du lot surclassant, question style, l’élégante clef de démarrage en verre par exemple proposée par Aston Martin sur la splendide DBS.

Celle de la Huyara se pose comme une petite réplique de l’auto entièrement façonnée en aluminium et, cerise sur le gâteau, s’ouvre en deux laissant apparaître un port USB pour l’une de ses parties. L’autre partie sert à mettre en marche le monstre. Une fois confortablement installé aux manettes de la Huayra, le conducteur (pilote) l’insère dans la console centrale avant de la tourner et d’apprécier les vocalises à bas régime du bloc V12 AMG biturbo.

Voilà pour ces explications et pour davantage de détails et l’apprécier, c’est grâce à la vidéo. Attendons désormais de voir ce que pourrait proposer Horacio pour la version roadster de sa Huayra !

Pour découvrir la vidéo, c’est via ce lien.

Source : eGarage.

Laisser un commentaire