C’est dans son fief spirituel que celle qui se nomme Lexus LFA ‘Nürburgring Edition’ aurait établi un nouveau chrono impressionnant.

La boucle nord du Nürburgring où les constructeurs du monde entier se chamaillent à coup de dixièmes, a récemment vu passer la LFA munie d’un pack très simplement baptisé ‘Nürburgring Edition’. Avec un nom pareil, rien d’étonnant de la voir s’y sentir à l’aise.

Véritable clin d’œil à sa sœur compétitrice ayant participé aux 24H du ‘Ring, cette LFA un peu spéciale adopte une aile arrière bien plus imposante, cette fois totalement fixe. Composée d’un matériau léger renforcé de fibre de carbone, elle pourra limiter l’envie de certains de drifter ; ce que la LFA fait à merveille. On vise ici le chrono, la performance, l’adhérence. Les passages de vitesses de la boîte mécanique à commande séquentielle se montrent d’ailleurs un peu plus véloces, passant de 0,2 » à 0,15 » selon Lexus. La suspension a également été revue. Plus ferme avec davantage de possibilités de réglages, elle aura affaire à des jantes plus légères équipées de gommes semi-slicks. Pour finir, Lexus a retravaillé l’échappement ainsi que la cartographie du V10 4.8, celui qui tire plus vite que son ombre (du ralenti à 9 000 tr en 0,6 sec !), pour lui offrir jusqu’à 570 ch (+ 10 ch).

Voilà pour la bête. Aux commandes, on trouvait Akira Iida. Pilote Gazoo Racing, il est donc un habitué de la LFA tout comme de la Nordschleife. En juin dernier, il réalisait un chrono de 7’22 » au volant de cette LFA Nürburgring Edition, mais sans la pousser dans ses retranchements disait-il. Puis il y a quelques jours, nouvelle tentative, et un chrono annoncé à 7’14 »… Très impressionnant. On passe ici devant les Corvette ZR1, Viper ACR ou 911 GT2 RS, certes moins chère mais plus puissantes. La LFA ne serait ainsi qu’à 2,5 sec de la Gumpert Apollo Speed forte de 700 ch, concurrente des plus extrême. Tout de même pas mal pour une Lexus.

La firme japonaise doit encore officialiser le chrono, mais en attendant, voici un tour du ‘Ring dans ladite LFA ‘Ring Edition. Un run réalisé lors de cette nouvelle tentative. (Note : il ne s’agit pas du tour en 7’14 ».)

Laisser un commentaire