Jeep annonce : le nouveau SRT8 se révèle le modèle de la marque le plus puissant et le plus agile de toute son histoire.

Agile comment ? Non pas à l’attaque d’une pente de 20 % – observez donc son bouclier avant. Mais agile à l’attaque d’une bande d’asphalte bien lisse. Le Grand Cherokee fait partie de ses 4×4 hautes performances capables d’accélérations dignes d’authentiques sportives. Pour l’heure, le seul élément d’envergure que le nouveau SRT8 va franchir, c’est l’Atlantique.

Lancé cet été en Amérique du Nord, le nouveau Grand Cherokee SRT8 va faire ses débuts sur le Vieux Continent lors du proche Salon de Francfort. Ce qui devrait annoncer sa commercialisation européenne. Et le Grand Cherokee SRT8 ‘année modèle 2012’ a bien progressé. À l’heure du downsizing en veux-tu, son moteur V8 passe de 6.1 à 6.4 litres, gagnant 45 ch et 60 Nm. Ainsi, ses valeurs maximales atteignent désormais 465 ch et 630 Nm, 90 % du couple étant disponibles dès 2 800 tr/min.

Résultat : une accélération de 0 à 100 km/h digne d’une BMW M3 avec seulement 4,8 sec, et une vitesse de pointe de 254 km/h. Pour comparaison, un nouveau Porsche Cayenne Turbo de 500 ch et 700 Nm annonce 4,7 sec au 0 à 100, tout comme un BMW X5 M. Toutefois, le Grand Cherokee SRT8 devrait s’afficher bien moins de 120 000 €, lui…

Côté châssis, le nouveau Grand Cherokee (commercialisé depuis la rentrée 2010) s’avère déjà relativement rigoureux dans ses versions les plus civilisées ; il est conçu sur base de Mercedes ML. De plus, le Groupe Chrysler annonce avoir augmenté sa rigidité torsionnelle de 146 % par rapport à l’ancien modèle SRT8. Il s’équipe ensuite d’un dispositif de freinage Brembo composé d’étriers à 6 et 4 pistons avant/arrière, et se présente donc comme un rival séduisant et bon marché face aux Cayenne et autres ML AMG.

Détails, disponibilité et tarifs sont attendus pour Francfort.

Laisser un commentaire