Grand comment ? 5,20 mètres environ, et 3,18 mètres d’empattement. Voici l’impressionnant concept Cadillac Ciel.

La marque symbolisant le luxe à l’américaine a pris les visiteurs du Concours d’Élégance de Pebble Beach 2011 un peu par surprise. Elle y dévoilait un concept de cabriolet possédant quatre portes et quatre places, et concentrant avec bonheur le style de la marque. Rappelant l’Eldorado des 70’s, ses lignes anguleuses s’avèrent réussies et harmonieuses, au point que les jantes de 22 pouces paraissent à la bonne taille. L’auto reprend également la calandre typiquement Cadillac ou les feux avant et arrière saillants et verticaux.

On notera ensuite le pare-brise extrêmement court tranchant avec la longueur de l’auto, l’habitacle luxueux et généreux au dessin particulièrement sobre et épuré, ou l’ouverture antagoniste des longues portes arrière. Vous observerez que l’accès au voyage sera facile, l’auto n’ayant pas de montant central séparant les ouvrants. Un détail original rappelant certains modèles américains des années 60.

 

Enfin, que cache d’après vous cet immense capot avant… Un gros V8 ? Pour concevoir ce concept, Cadillac dit s’être inspiré des paysages californiens et de ses routes bordant l’Océan Pacifique. Autrement dit le temple de l’hybridation, où la Toyota Prius a depuis longtemps été sanctifiée. Ça n’est donc pas un gros V8, mais une motorisation alliant la technologie électrique à un généreux V6 3.6 biturbo de 425 ch et 580 Nm, tout de même.

S’il est voué à la ballade à quatre plutôt qu’au sport à un, le Ciel reste séduisant car il a une gueule. Et pas que. Ainsi, à la légitime question : « Sera-t-il produit ? », le patron du design Cadillac répond : « Nous ne l’exposerions pas si nous n’avions aucune intention d’en faire quoi que ce soit ». En langage de diplomate, cela signifie oui. Non ?

 

Laisser un commentaire