Certes, on ne parle pas ici d’un modèle avec lequel on peut impressionner les copains. Mais toute modeste que soit cette petite Swift Sport, elle s’est avérée jusqu’à présent joueuse et divertissante. Il n’en faut pas plus pour éveiller notre attention. Nous sommes peu de chose. Et la petite sportive japonaise est de retour à la rentrée, avec une présentation officielle prévue pour le Salon de Francfort.

La nouvelle Swift est apparue fin 2010 dans ses formes les plus classiques. Dans ce cas, l’auto plait beaucoup à ces dames. Un an plus tard, il est temps pour elle de s’encanailler un peu. Place aux messieurs. En mars dernier lors du Salon de Genève était présenté un concept baptisé Swift S-Concept. Avec ses grosses roues, son diffuseur arrière, sa double sortie d’échappement ou ses sièges baquets, il préfigurait le modèle de série de la Swift Sport.

Que voici. Suzuki ne diffuse pour le moment qu’une seule image de la petite bête. Les traits se trouvent bien sûr atténués par rapport au concept manifeste, toujours caricatural. Mais on retrouve les jantes de grand diamètre, le bouclier avant retravaillé, les extensions de jupes latérales ou la casquette arrière. Malheureusement, cette seule image ne permet d’examiner ni la face arrière de l’auto, ni son habitacle. Ce sera pour Francfort.

En revanche, on sait ce qui se cache sous le capot. Et ça n’a toujours rien de monstrueux. Il s’agit du même 4-cylindres 1.6 atmosphérique, ici revu pour offrir jusqu’à 135 ch et 160 Nm. À défaut d’impressionner les copains, on pourra daigner la prêter à sa copine. Ce sont 10 ch et 12 Nm supplémentaires par rapport à l’ancienne Swift Sport. Par ailleurs, il sera maintenant associé à une boîte manuelle à 6 rapports (la précédente n’en comptait que cinq).

Mais ce qui faisait tout l’intérêt de l’ancienne Swift Sport était son châssis, léger, au train arrière joueur. Ainsi, afin de continuer sur cette heureuse lancée, Suzuki annonce avoir retravaillé le système de suspension pour un gain en réactivité. De bon augure.

On souhaite maintenant voir masses et tarifs tout aussi contenus qu’auparavant, et on aura de nouveau une sympathique première petite sportive abordable.

Ci-dessous, le S-Concept du Salon de Genève 2011.

Laisser un commentaire