Peut-être vous-êtes vous déjà posé la question : quel résultat auriez-vous à mettre dans votre réservoir de l’essence course ? Ce carburant spécifique légèrement amélioré que proposent les pétroliers aux véhicules de compétition. Votre auto serait-elle beaucoup plus performante ?

Shell et Ferrari auraient fait l’expérience inverse : réaliser deux runs dans un même modèle de compétition, l’un avec de l’essence course, l’autre avec de l’essence ‘ordinaire’. On demande ensuite au pilote ses impressions, et on observe les résultats sur la télémétrie. Et pour ce petit jeu un tantinet promotionnel (sic), ce sont la Ferrari F1, Fernando Alonso et la piste de Fiorano qui ont été réquisitionnés.

Et résultats ? Très peu de différences. Selon Fernando et à sa grande surprise, il n’y aurait pas même d’écart en termes de puissance moteur. Seule la reprise des gaz serait un peu plus franche et précise avec l’essence course.

Tout de même une belle publicité pour les stations Shell…

Une réponse

Laisser un commentaire